cette année

2018 !

 

sortie de plusieurs livres!!

si tout va bien!!

 

 La Fontaine de Siloé a cessé ses activité le 31 décembre 2017. L'entreprise a été rachetée par un éditeur chambérien

LE GENIE DES GLACIERS

J'ai rencontré son directeur Olivier PERRIER qui a lancer la publication de deux ouvrages.

toujours sous le label

Fontaine de Siloé!

 

Les femmes dans la guerre

devrait voir le jour en septembre (livre de témoignages)

 

ensuite

Le même type de recueil de témoignages pour les hommes devrait lui paraitre en novembre.

Dès que j'en sais plus je vous le dis!!!!

 

un coup de téléphone estival m'apprend qu'Olivier va rééditer  la Haute-Savoie 39-45

 

Dans le Var PHENIX AZUR EDITION  m'a commandé une suite au Siège de Mouns

le grand charivari

une première parution sur e book en juillet

l'édition papier en septembre!

 

d'autres manuscrits sont partis ici ou là chez d'éventuels éditeurs :

Les amants de Cuzco et au Pipirit chantant  (voir ci-dessous)  et je garde 5 policiers sous le coude!

patience mes amis!

 

 

Je vous communique ci-essous

le bulletin de souscription lancée par les Editions THOT

Dans cette année en cours

il y aura bien entendu toutes les activités de la SAS qu'il présidera jusqu'en 2020

 

3 mars AG à Seynod (avec la neige)

24 et 25 mars salon du livre de la francophonie à Seynod

8 avril Printemps du livre à Seyssel

7 mai rencontre avec les scolaires à Cluses et aux Carroz d'Arâches

31 juillet salon de Tourrettes (var)

2 septembre salon de Peyroules (04)

 

 EN HAUTE-SAVOIE

 

14 septembre préfecture d'Annecy: Michel Germain a rendu hommage (à la demande du préfet) à deux anciens préfets de la Résistance : Georges Guidollet

et Irénée Revillard.

Le 15, Michel  a fait deux visites de la ville d'Annecy  durant la guerre 39-45 à 10 heures et à 14 heures.

rendez vous square de Saint-François (près de la gare).

Le 16, le salon de Clermont avec la remise de deux plumes de vermeil.

 

entre le 6 et le 9 novembre deux conférences dans la vallée de l'Arve (la Seconde guerre mondiale était-elle en germe dans le traité de Versailles)

 

 

12 novembre conférence à Ripaille (La Haute-Savoie de 1860 à nos jours)

18 novembre salon de Pomiers...

 

et le VAR

8 et 9 décembre Montauroux (Var)

 

 

 

Les Editions PHénix AZUR viennent de mettre en ligne ce roman de vie

consulter leur site le E book précède

 

le livre papier, j'ose l'espérer!!!, sera publié en septembre

 

Dimanche 2 septembre j'étais à Peyroules dans les les Alpes de Hautes-Provence!

Dimanche 29 juillet de 10 heures à 17.30,

j'étais au salon du livre de TOURRETTES-lès-Fayence

venez nous voir... nous serons nombreux!

 

Au pipirit Chantant

(nouveau titre)

 

Une nouvelle maison d'édition (Editions THOT) est semble-t-il emballée par cette histoire et elle lance une souscription dont je vous tiendrais au courant.

 

En attendant:

         Un jour, j’ai rencontré la Caféière en Guadeloupe. j’en suis tombé amoureux et ce livre a germé en moi. Il n’est rien d’autre, pour moi qu’un hymne à la Guadeloupe.

 

Joséphine Leblanc s’en va doucement sur ses 80 ans et dans la touffeur d’une nuit au pays Karukera, elle se souvient de son histoire, de l’histoire de sa famille. Tout a commencé avec le grand père Hyacinthe. Un singulier personnage haut en couleurs.

 

Celui-ci,  jeune paysan Dauphinois qui rêve des mers australes,  a réussi en partir en Guadeloupe en 1890.  Soldat, il est en réalité embarqué pour être planteur de cannes à sucre. C’est l’époque où la France envoie des jeunes pour reprendre les propriétés abandonnées par les Blancs, qui trouvent que depuis l’abolition de l’esclavage, il n’y a plus rien à gagner. Avec Hyacinthe, on suit toute l’évolution du pays - les variations du prix du sucre, les soubresauts politiques. Mais on rencontre aussi une famille Leblanc et on entre avec elle dans une saga magique. On cultive le café, la canne à sucre, on vit avec des gens chaleureux. On côtoie des femmes et des hommes du pays.  On saute du bonheur au malheur, naissances, décès, belles récoltes ou catastrophes, mais c’est toujours la Guadeloupe qui a le dernier mot.

 

Pour aider le lecteur j’ai glissé un glossaire en fin d’ouvrage.

 

J’ai voulu à travers ces pages rendre un hommage à ces îles où j’ai passé de merveilleux moments de bonheur total, remercier le Délice Créole, monsieur Lucien, et tant d’autres personnes rencontrées, parfois avant le lever du soleil.

 

 

Les AFMD 74 relancent la production de brochures de la mémoire

j'ai terminé le parcours de la mémoire à Annecy avec un "inventaire" détaillé de tous les éléments de mémoire dans la région annécienne.

 

 

Les Editions

PHENIX AZUR devraient publier cette année  une nouvelle version avec connexion. A Voir...

 

 

château de Clermont
château de Clermont